Troubles du comportement alimentaire et dissociation

06 Maj 2015
Thème

La dissociation est souvent présente dans les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), à différents niveaux. Si elle n’est pas diagnostiquée correctement, elle peut compliquer le traitement. Cet article présente une revue des TCA expliquant leurs origines et leurs particularités les plus importantes. Une grande partie des difficultés rencontrées par les professionnels qui travaillent avec ces troubles sont mises en évidence, en vue de développer un plan de traitement approprié. Le traitement devenant souvent complexe du fait de la dissociation sous-jacente de la personnalité, il est crucial de comprendre la relation entre TCA et dissociation.

 

Introduction

La dissociation dans le cadre des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) a été mentionnée initialement par Pierre Janet (1907/1965), qui fut le premier auteur à étudier spécifiquement la relation entre les expériences traumatiques et la dissociation dans le cadre de plusieurs troubles mentaux, incluant les TCA. Janet (1965) déclara que la dissociation est une conséquence psychosomatique majeure des traumas sévères. Les souvenirs et les idées associés aux traumas peuvent se situer hors de la conscience. Il en résulte une organisation dissociée de l’esprit et une variété de symptômes dissociatifs (Janet, 1907; Van der Kolk & Van der hart, 1989). Dans les TCA, l’activité alimentaire dissociative peut être comprise à un niveau somatique, comme quand des patientes anorexiques incorporent leurs TCA dans des changements corporels comme des variations de poids et de silhouette et, par suite, dans des changements de fonctions corporelles et l’arrêt du cycle menstruel. Ceci a lieu pendant le développement de leur maladie, comme une conséquence du manque d’alimentation... [Read more on the members only section]

Latest news